Archive

Posts Tagged ‘classement’

La liberté de la presse régresse en France

22 octobre 2009 1 commentaire

Loin d’être parfait, le classement de Reporters Sans Frontières sur la liberté de la presse permet au moins d’avoir une estimation des progrès effectués. Lorsque progrès il y a, bien sûr, ce qui n’est pas le cas pour la France, qui perd 8 places et qui voit sa note diminuer par rapport 2008 (enfin augmenter, l’échelle étant inversée).

Bilan : 43ème place sur les 175 pays présents dans le classement, ce qui nous place tout juste dans le premier quart de la classe. Et surtout, entre le Surinam (42) et le Cap-Vert (44), derrière des pays comme l’Uruguay (29) ou le Mali (31)

A quoi sont dus ces résultats ? Ce n’est pas lié à la qualité éditoriale des journaux (contrairement à ce que voudrait nous faire croire M.Lefebvre, prochain héros d’une rubrique qui lui sera consacrée), mais aux pressions répétées sur les journalistes français. Parmi celles-ci, on citera les gardes à vue et autres mises en examen, ainsi que quelques perquisitions, dans les bureaux du Canard Enchaîné, par exemple. Relativement fréquentes dans nos contrées, ces procédures légales sont le fruit de la frontière toujours difficile à établir de la liberté d’expression. Pas évident donc de faire un amalgame et de pouvoir dire : « elles sont toutes abusives » ou « elles sont toutes justifiées ». Mais la France a également perdu quelques points suite à la réforme de l’audiovisuel public.

Depuis cette réforme en effet, le Président de la République a le pouvoir de nommer le président de France Télévisions. Les événements récents (cf billet précédent) ont démontré qu’on ne manquait pas en France de personnes ayant à cœur de faire plaisir à notre président, ce qui laisse craindre le pire pour les années à venir. M. de Carolis se défend comme il peut, mais il est à craindre que ses efforts ne se révèlent inutiles. Il devrait aller sans dire que l’exécutif ne devrait pas s’immiscer dans le médiatique, mais apparemment il s’agit d’une idée qui ne paraît pas évidente à tous les démocrates de ce pays.

La liberté de la presse, la liberté de parole, sont des garanties que seules peuvent accorder les véritables démocraties. Il faut donc s’assurer que ces libertés sont respectées, et même être particulièrement vigilants, car ce sont les libertés les plus facilement attaquables. Les médias font une cible facile pour les hommes politiques, et ils sont loin d’être parfaits. Mais la stratégie est connue : plutôt que de se remettre en cause, on attaque celui qui a pointé du doigt vos erreurs. On n’a pas entendu M.Lefebvre critiquer les médias lorsque l’on voyait M.Sarkozy partout, à la suite de son élection. On apprécierait qu’il s’abstienne également en l’occurrence de ce genre de commentaires.

La liberté de la presse en France peut progresser, ou régresser. On voit dans quel sens elle se dirige actuellement. Il faudra s’en souvenir en 2012.

http://www.rsf.org/fr-classement1001-2009.html

Publicités
Catégories :Droite Étiquettes : , ,